Demander de l'aide à un pro de la toiture

Vous voulez éviter les erreurs pour votre chantier d'installation de charpente ? Les conseils d'installation de charpente sont extrêmement nombreux. Cet article aborde l'installation de la charpente traditionnelle et la charpente à fermettes. Nous y détaillons le travail du charpentier sur votre future toiture. Vous comprendrez mieux ce qui justifie le prix d'un devis.

Avant les travaux d'installation de charpente

Vous ne connaissez pas les travaux de toiture ? Sur un chantier de rénovation ou de construction, les différents corps de métier dépendent les uns des autres. Installation de charpente traditionnelle ou de charpente à fermettes, aucune des deux ne peut faire l'impasse sur les types de travaux décrits ci-dessous.

Organisation et accessibilité du chantier

Les charpentiers vérifient l'aménagement de leur chantier. La priorité est d'évaluer l'accessibilité pour l'acheminement des matériaux. C'est en fonction de cette étape que le budget varie. Devra-t-il poser un échafaudage sur la voie publique ? Les poutres, pannes, arbalétriers seront-ils à proximité de la toiture ?

Prises de mesure pour l'étude de charpente

Une erreur dans la prise de mesure est fatale dans la construction d'une charpente. Le charpentier utilise différents types d'outils de mesure de charpente. Cette mesure fonde l'étude de la charpente qui conduit à déterminer :

  • le débit des bois ;
  • les portées des bois ;
  • les sections des bois ;
  • les emplacements bois.

La taille des différents éléments de la charpente

Après la commande des bois de charpente, les charpentiers réalisent le tracé d'épure au sol de la maison. Cette étape des travaux permet de tracer les éléments et bois qui composent la charpente. La taille des bois (poutres, fermette) précède les travaux d'installation proprement dits.

Travaux d'installation des charpentes : la pose proprement dite

Vous avez un aperçu des travaux préparatoires à l'installation d'une charpente traditionnelle ou à fermettes. Ces travaux font partie d'un projet de construction ou de rénovation de toit. Passons maintenant à la pose de la charpente sur les murs de la maison.

Les travaux d'installation pour une charpente à fermettes

Les bois des charpentes à fermettes arrivent calibrés. Toutefois, les charpentiers vérifient les qualités mécaniques des fermettes. Une fois cette étape validée, ils entament l'installation de la structure de la charpente. Ils assemblent les pièces en fonction du plan de charpente, avec des engins de levage ou des cordes.

Installation de la première fermette

Les travaux démarrent par le traçage d'un trait sur l’arase des murs (cordeau) et d'un repère vertical sur le bord de chaque fermette. Les indications du plan d'installation servent de guide. La première fermette se place contre le mur pignon et se fixe dans le mur par goujon métallique.

Installation des autres fermettes sur la maison

La pose des autres fermettes de la charpente suit le tracé de rive. Chaque fermette se fixe en fonction de l’écartement donné par le plan. La fixation des fermettes sur les murs s'effectue par des équerres (goujon métallique). La construction de la structure centrale se termine par la fixation de la dernière fermette de pignon.

Pose des renforts de fermettes de la charpente

La stabilité d'une charpente à fermettes dépend de l'homogénéité d'ensemble. L'installation des charpentes industrielles se termine par la pose d'éléments longitudinaux d'une seule pièce. Ils donnent à la charpente sa résistance au vent et à la poussée des matériaux de couverture.

Travaux d'installation pour une charpente traditionnelle

La charpente traditionnelle se compose de grandes pièces de bois. Poutres, pannes, arbalétriers présentent des défauts (cintrages, vrillages, tuilages). Ils veillent à la construction d'une structure de type « charpente ventrière » ou « charpente ventrue ». Après validation des bois, il entame l'assemblage des pièces de la charpente en fonction du plan.

Pose de charpente traditionnelle : montage des fermes

Chaque ferme de charpente s'assemble au sol selon le plan de pose. Les charpentiers assemblent les différentes pièces de bois et des sabots de support des pannes de charpente. Ils prévoient l'implantation des entraits bas sur les murs, et des jambes de force sur les entraits bas. Ils réalisent ensuite l'installation des fermes sur la maison.

Installation des charpentes traditionnelles : pannes et chevrons

Une fois le niveau de chaque ferme de toit établi, les charpentiers serrent les jambes de force de la charpente (boulonnage). Ils réalisent ensuite l'installation :

  • des pannes sablières de charpente (sur les murs ) ;
  • des blochets ;
  • des pannes intermédiaires (sur la charpente via les sabots) ;
  • des chevrons (support des liteaux de couverture).

Conseils d'installation de charpente : conclusion

Vous voyez comment se déroulent les travaux de construction d'une charpente ? Le métier de charpentier est plus vaste que fixer des pièces de bois. Choix des essences de bois, du type de traitement, effet des conditions climatiques sur le projet en font partie.
Vous voulez avoir une idée du coût d'installation d'une charpente ? Demandez 3 devis à nos partenaires et comparez les prix.

Tout savoir sur la toiture en zinc
Tout savoir sur la toiture en zinc
Élégante et moderne, la toiture en zinc a de quoi séduire. Elle impose cependant son lot de contraintes et nécessite un projet mûrement…